1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Sur Google Sur Twitter Sur Facebook Sur votre MySpace Sur Digg.com

Skalas et Canons

Le 2014-03-28 11:42:33

les skalas d'Essaouira Anciens monuments militaires construits datant des années 1760, les Skalas portugaises d’Essaouira sont désormais un lieu mythique et incontournable de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

Les remparts

Autrefois port de commerce où transitaient les marchandises entre l’Afrique et le reste du monde, la ville d’Essaouira détenait un rôle important qu’il fallait protéger et pérenniser. Utilisé par les portugais comme base commerciale pour l’exportation de la canne à sucre, le port d’Essaouira prit le nom de « Mogdoura », qui deviendra en espagnol « Mogadour », et enfin « Mogador » en français.

Pour protéger cette richesse, le sultan Mohammed ben Abdellah fit à l’époque appel à l’architecte français Theodore Cornut, pour protéger la ville à l’aide de remparts équipés de canons. L’architecte français mit 3 ans pour construire la Scala de la Kasbah et la Scala du port, plateformes élevées sur un mur avec des créneaux qui servaient pour la défense l’ancienne Mogador :

-    La Scala de la Kasbah (ou de la ville) : véritable muraille défensive qui permettait de stocker les armes et les munitions, ce bastion servait à repousser les attaques des ennemis par la mer.
La Scala de la kasbah construite en 1765 par Théodore Cornut élève de Vauban, est composée de pierre de tailles importantes qui s’élève à 200 mètres de hauteur qui lui permet de disposer d’une vue unique sur la ville et l’Océan.
C’est cette même forteresse qui avait servi de décor pour le tournage du film Othello réalisé par Orson Welles.

-    La Scala du port : composée de deux batteries, elle se divise en 2 ailes fortifiées dont l’une derrière la Porte de la Marine et l’autre au-dessus des magasins du port.
Construite sur les restes du château portugais « Castello Real », la scala du port dispose d’un escalier permettant d’accéder au sommet de la muraille, qui autrefois la défendait avec sa batterie coiffée d’une tour à signaux.
Elle offre une imprenable sur la ville et les îles Purpuraires.

-        Les canons : Chacune des Scalas est équipée de canons espagnols  fait de bronze et de cuivre fabriqués à Séville ou à Barcelone entre 1743 et 1782. Ils mesurent plus de 3 mètres de long pour être en mesure de lancer des boulets de 10 livres à plus de 1 000 mètres pour éviter que pirates ou envahisseurs n'y trouvent refuge.

Traversant les siècles, Essaouira a su préserver son patrimoine historique et nombre de ses visiteurs se rendent dans la cité des vents pour y découvrir son passé, son architecture et ses impressionnantes scalas.
Abritant autrefois de nombreux magasins dans lesquels on pouvait trouver des vivres et des munitions, elles sont désormais transformées en boutiques d’objets artisanaux dans lequel vous pourrez découvrir la beauté et la délicatesse de l’artisanat souiri.

 

Par Andréa pour Vivre Essaouira le 26/03/2014


 

Sondage

Votre première impression sur Vivre Essaouira?


Essaouira

Retrouvez toutes les informations utiles pour vos vacances et vos séjours à Essaouira Mogador sur Vivre Essaouira, le premier Guide du tourisme d'Essaouira. Vivre Essaouira est votre média d’information sur la ville d’Essaouira Mogador et sa région. C’est également un véritable guide du tourisme à Essaouira et sa région puisqu’il regroupe à la fois des informations de qualité publiées quotidiennement (culture, tourisme, vie quotidienne, sport, etc.) et une sélection des bonnes adresses à Essaouira Mogador.


Inscription Newsletter

Form Object

News