1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Sur Google Sur Twitter Sur Facebook Sur votre MySpace Sur Digg.com

Le concert de Rahoum el Bakkali à Essaouira

Le 2015-08-08 11:26:06

concert essaouira joudour Présents à Essaouira, pour le festival Joudour, les 1er et 2 août derniers, on vous propose de faire un petit débrief’ du concert de Rahoum el Bakkali qu’on a particulièrement aimé.

 

 

 

 

 

 

Concerts à Essaouira : A la découverte de la musique soufie

Concert programmé a 20h30 ; On décide de ne pas s’y rendre avec au moins 45 minutes de retard (maintenant, c’est bon, on sait comment les horaires fonctionnent, ici). Et on a bien fait ! A peine en place derrière les barrières de sécurité que la présentatrice, habillée dans une élégante robe jaune, nous invite à applaudir l’ensemble Rahoum el Bakkali. On ne s’y connait pas du tout en musique soufie. On verra bien…

Une farandole de femmes se positionne alors rapidement sur la scène proche de la place Moulay Hassan d’Essaouira. Nous-mêmes, entre un groupe de jeunes ados et un père qui tient un enfant sur ses épaules, on ne parvient pas vraiment à compter combien elles sont sur scène. 15 peut-être bien.

Les robes sont magnifiques ; blanches… on dirait de la soie. Leurs coiffes sont hautes et parées de perles étincelantes. Les robes sont cintrées avec d’imposantes ceintures dorées. Chacune des choristes et des musiciennes se distingue de part un accessoire différent de celui des autres : un foulard, un collier…

Les premières notes sont envoutantes. Etant moi-même membre d’une chorale en France, je constate tout de suite que les voix des choristes sont plutôt graves et que leur vibrato (=modulation d’une note de musique) est impressionnant. Elles sont accompagnées de percussions africaines : de la darbouka et des instruments à peau type tambourin ; et sont menées par une femme qui semble un peu plus âgée et qui est positionnée au centre de la scène.

De temps à autres, les chants sacrés sont accompagnés de discrets mouvements des chanteuses qui pourraient s’apparenter à des gestes de prière.

La musique est prenante et on se laisse parfois aller à quelques mouvements du bassin… Il faut se reprendre vite car il ne s’agit pas du festival gnaoua, maintenant !  On ne rigole pas avec la musique de transe. On se laisse entrainer alors d’une autre manière.

Le concert du groupe Rahoum el Bakkali d’Essaouira dure environ 1h. On a l’impression que ça a duré 20 minutes. Mince, c’est déjà fini ?

Ce premier concert laissait entrevoir un festival véritablement réussi. Et on n’a pas été déçu ! Et vous ?

 

Les tops : un temps clément, du monde, des surprises pendant la durée du festival (comme le peintre pendant le groupe qui a suivi le concert de Rahoum el Bakkali ) et une lune magnifique pour la soirée du samedi.

On regrette : le manque de traduction au moment de la présentation des groupes. A souligner pour la prochaine édition, inch’allah !

 

Les choristes, pour Vivre Essaouira, le 4 août 2015


 

Sondage

Votre première impression sur Vivre Essaouira?


Essaouira

Retrouvez toutes les informations utiles pour vos vacances et vos séjours à Essaouira Mogador sur Vivre Essaouira, le premier Guide du tourisme d'Essaouira. Vivre Essaouira est votre média d’information sur la ville d’Essaouira Mogador et sa région. C’est également un véritable guide du tourisme à Essaouira et sa région puisqu’il regroupe à la fois des informations de qualité publiées quotidiennement (culture, tourisme, vie quotidienne, sport, etc.) et une sélection des bonnes adresses à Essaouira Mogador.


Inscription Newsletter

Form Object

News