1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Sur Google Sur Twitter Sur Facebook Sur votre MySpace Sur Digg.com

Sidi Kaouki, Saint Patron des Surfeurs

Le 2014-10-09 18:58:47

Sidi Kaouki Sidi Kaouki, plage incroyable et paradis des surfeurs, semble avoir été créé dans le seul but de procurer un plaisir sans limite à tous ses visiteurs.

 

 

 

 

 


Sidi Kaouki, Saint Patron des Surfeurs?....

En quittant Essaouira en direction d’Agadir, à 15 kilomètres, prendre à droite une route rectiligne où les chèvres traversent sans crier gare !!!!

Au milieu des arganiers et des champs bordés de murs de pierres sèches, errent des dromadaires en semi liberté. Au bout de quelques kilomètres, les arganiers sont progressivement remplacés par de nombreux thuyas ; prudence toujours, la route est étroite, et il n’est pas rare de rencontrer des tortues terrestres en promenade nonchalante.
 
L’arrivée sur Sidi Kaouki est splendide; le voyageur découvre soudainement l’océan à l’horizon, bordé d’une plage qui s’étend à perte de vue. La mer ici est très souvent striée de vagues puissantes.

Sur une placette, quelques cafés proposent salades et poissons grillés, à proximité d’un étrange bâtiment. C’est le marabout de Sidi Kaouki, tombeau à coupole blanche accolé à quelques bâtiments en ruine.

Il est le témoin tous les ans au mois d’Août, d’un moussem (pèlerinage), où l’on coupe les cheveux des petits berbères pour que la baraka (chance) soit avec eux.

Sidi Kaouki est une appellation rare au Maroc, viendrait-elle des Aït Koukou, petite tribu de la région ? On prête à ce saint régional, vénéré des pêcheurs, le pouvoir de confondre les voleurs de retrouver les bêtes perdues, de donner de la voix aux musiciens….

Au-delà de la plage bordée de thuyas et d’arganiers, on trouve au nord, un champ de 72 éoliennes récemment installées dans cet endroit propice et le  cap Sim, en contrebas duquel s’abrite Taguenza, petit village de pêcheurs. Au sud, les dunes de sable se déplacent sur plusieurs kilomètres, balayées par les vents d’été quand soufflent les alizés. Au paradis des kite surfers confirmés, des planchistes et autres surfeurs, la baignade est risquée en raison des  courants. Certains préfèreront se balader, à pied, ou tout autre moyen de locomotion comme vélos, dromadaires, chevaux ou encore quads !

Il faut s’attarder dans le calme du soir pour contempler le somptueux coucher du soleil sur la mer. Puis longer la plage par la petite route maintenant goudronnée, qui rejoint, à travers un paysage superbe, la route d’Agadir entre les villages de Tidzi et celui, plus important, de Smimou.

Cet itinéraire vallonné traverse de petits douars et serpente de nouveau dans les basses forêts d’arganiers au rythme des bergers qui rentrent leurs troupeaux.

Dans les environs :
Cascades de Sidi M’Barek
Maison du sculpteur Tiffaouine


 

Sondage

Votre première impression sur Vivre Essaouira?


Essaouira

Retrouvez toutes les informations utiles pour vos vacances et vos séjours à Essaouira Mogador sur Vivre Essaouira, le premier Guide du tourisme d'Essaouira. Vivre Essaouira est votre média d’information sur la ville d’Essaouira Mogador et sa région. C’est également un véritable guide du tourisme à Essaouira et sa région puisqu’il regroupe à la fois des informations de qualité publiées quotidiennement (culture, tourisme, vie quotidienne, sport, etc.) et une sélection des bonnes adresses à Essaouira Mogador.


Inscription Newsletter

Form Object

News