1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
vendredi 24 novembre 2017
Sur Google Sur Twitter Sur Facebook Sur votre MySpace Sur Digg.com

Vannier, le plus ancien métier de l’humanité

Le 2013-12-12 19:28:43

Vannier Depuis la nuit des temps, à mains nus ou au silex, l’homme a fabriqué des objets en osier, rotins, palmiers, joncs, roseaux et toutes matières végétales, à Essaouira aussi la vannerie fait partie de l’artisanat local.





Le plus ancien métier de l’humanité 

Depuis l’antiquité, l’homme tresse les matières dont il dispose pour se parer, se vêtir ou se réchauffer. Les plus anciennes pièces de vannerie datent d’environ 10 000 ans en haute Egypte et ont pu être conservées grâce aux conditions de sécheresse particulières.

La vannerie (Tassalat) ou sparterie est un élément de base dans la vie quotidienne des marocains, c’est un métier qui est, le plus souvent, réservée aux hommes. En effet, autrefois c’était les hommes mûrs qui tressaient en buvant leur thé et en discutant. Cet ouvrage de patience est repris maintenant par des artisans de tous âges.

Les articles de vannerie : paniers, cabas, corbeilles, set de table, chapeaux…  sont exposés le long des rues, dans les souks et les ruelles des médinas. Ils proviennent tous de fermes isolées dans l’arrière pays.

Au Maroc, les artisans utilisent les feuilles de palmier Doum, le petit jonc ou Smaar dans la région d’Essaouira et Marrakech et le gros jonc  qui pousse à Essaouira et Massa. Le jonc torsadé, ou G’dim, est utilisé pour fabriquer des dessous de plat, des paniers en forme de tagines ou encore des récipients. Toutes les anses, poignées  et détails de cuir, sont ajoutés à Marrakech. Le panier « Marrakchia » quant à lui est fait en feuilles de palmier. Le « couffa » Berbère ou «  Akrab » garnit le dos des ânes ou mulets pour transporter toute sorte d’objets.

Les couleurs qui ornent les torsades sont obtenues à l’aide de pigments naturels : murex, safran ou vert « grenadine ». 

Les matériaux sont ramassés au printemps, mis à sécher sur les toits plats durant l’été et travaillés pendant l’hiver.  

A travers les différents paniers à provisions se cachent de nombreuses heures de travail effectuées par les mains agiles des vanniers.

 

Par Andréa pour Vivre Essaouira le 12/12/2013




 

Sondage

Votre première impression sur Vivre Essaouira?


Essaouira

Retrouvez toutes les informations utiles pour vos vacances et vos séjours à Essaouira Mogador sur Vivre Essaouira, le premier Guide du tourisme d'Essaouira. Vivre Essaouira est votre média d’information sur la ville d’Essaouira Mogador et sa région. C’est également un véritable guide du tourisme à Essaouira et sa région puisqu’il regroupe à la fois des informations de qualité publiées quotidiennement (culture, tourisme, vie quotidienne, sport, etc.) et une sélection des bonnes adresses à Essaouira Mogador.


Inscription Newsletter

Form Object

News