1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Sur Google Sur Twitter Sur Facebook Sur votre MySpace Sur Digg.com

Une journée de plus à Essaouira

Le 2015-06-27 12:04:35

mur peint essaouira Pour tous ceux qui ont déjà épuisé « le top 10 des choses à faire à Essaouira », on vous propose une petite « to do list » des activités sympas de la ville, parfois insolites, parfois pratiques, loin de ce que vous recommande votre Lonely planet !

 

 

 

 

 

Actu Tourisme : Essaouira insolite...

Et si on lâchait un peu son guide pour se perdre dans les ruelles de la médina, rentrer dans une petite échoppe qui ne donne pas trop envie, un bouiboui plein à craquer, discuter avec un passant alors qu’on maîtrise assez mal l’arabe… Après tout, c’est ça aussi visiter, non ?

     Essaouirasselhanout

Quand vous dites à vos proches « je pars au Maroc la semaine prochaine », ils se disent « Tu vas bien manger en plus de boire du bon thé », et ils ont raison ! Pastilla, tajine, crêpes en tout genre … oui le Maroc possède une gastronomie riche. On vous propose alors quelques petites perles où remplir vos estomacs pour un prix dérisoire et où vous rencontrerez des personnalités incroyables.

Dans le quartier al Massira, rue Sanae, pour un petit goûter, arrêtez-vous chez ces 2 femmes, qui tiennent un tout petit étal avec des gâteaux et des m’semen, en bout de rue. Vous n’aurez pas fini de rire tellement elles sont heureuses de pouvoir servir d’autres personnes que celles du quartier ! Le thé est bon et les crêpes aussi ! Et si vous avez encore faim, revenez dans la soirée avec une gamelle de votre hôtel/maison afin de ramener chez vous de la soupe Harirra, cuisinée par ces 2 là !

Le vendredi, vous n’y échapperez pas, c’est couscous dans tout le Maroc ! Pour déguster l’un des meilleurs de la ville, on vous invite à vous rendre rue Mohammed el Qorry, chez cet ancien pilote d’avion qui tient désormais un petit restaurant avec sa femme. Tous les 2 adorables, ils font chaque jour un plat différent souvent riche en légumes. Quand la pèche est bonne, c’est boulettes de sardines au menu ! On retrouve aussi tous les jours de succulentes galettes de pomme de terre. Ce qui ne trompe pas : autant de Marocains que d’étrangers dans ces quelques mètres carrés.

Pour ceux qui souhaitent apprendre à cuisiner comme au pays, on vous recommande les cours de cuisine de l’association El Khir du quartier al Massira. En groupe ou en particulier, c’est vous qui choisissez ce que vous souhaitez apprendre à faire : briouats, cornes de gazelles, pastilla aux amandes… A consommer chez vous ou à l’association avec votre famille !

Enfin, si vous avez craqué pour les pâtisseries locales, la meilleure des idées, c’est d’en rapporter dans votre pays ! Le principe est simple : on achète des boîtes en plastique et hop, on les remplit de pâtisseries qui se conserveront au moins 3 semaines… Enfin,  si vous y résistez pendant tout ce temps !

     Down town Essaouira

Dans la médina, une fois qu’on a fait un petit tour sur les remparts de la Skala, on ose lâcher son plan et se perdre un peu. La ville possède plusieurs murs peints ou « street arté »… Le jeu de pistes commence !

Quand on aime bien ne pas faire comme tout le monde mais un peu quand même, on se rend dans la boutique à l’angle de la rue Abdelazziz al Fachtali et on découvre la caverne d’Ali Baba ! Dans cette échoppe, que de jolis objets modernes marocains : des babouches, des sacs et des lampes dont la plupart sont fabriqués avec du matériel de récupération : pneu, toile de sacs de farine, boites de conserve… On trouve aussi des objets venant d’Afrique de l’Ouest : les petites panières tressées et colorées sont à tomber !

En fin de journée, on n’hésite pas à pousser la porte d’un riad de la médina car on peut vous assurer que ce dernier possède sûrement une terrasse sur le toit ! Aïe aïe aïe la vue sur le coucher du soleil ! Un apéritif ? Moi, je prends toujours un petit jus d’amande !

Enfin, pour ceux qui le souhaitent, on recommande une virée dans un hammam public. A notre connaissance les hammams Ghita ou Erraounak sont très propres. Pour plus de détails sur ce que peut être une première fois dans un hammam traditionnel, cliquez ici !

     Un coin de nature aux portes de la ville

Dans les environs de la ville, ce qui est vraiment chouette et encore préservé, ce sont les cascades de Sidi M’Bareck et l’oasis Ain Lahjar. Pas de voiture de location ? Machi mochkil (=pas de problème), prenez un grand taxi à Bab Marrakech ! Il y en a pour maximum 45 minutes de route. A l’oasis, des rencontres fortuites : tortues de terre et Marabout et des paysages à couper le souffle pour le site des cascades… On ne vous en dit pas plus, à vous de les découvrir !

 

Vous reviendrez ?

Si vous aussi vous avez des adresses et des bons plans à partager, on attend vos commentaires sur le Facebook de Vivre Essaouira afin d’étoffer la liste.

 

Fanny pour Vivre Essaouira, le 20 juin 2015


 

Sondage

Votre première impression sur Vivre Essaouira?


Essaouira

Retrouvez toutes les informations utiles pour vos vacances et vos séjours à Essaouira Mogador sur Vivre Essaouira, le premier Guide du tourisme d'Essaouira. Vivre Essaouira est votre média d’information sur la ville d’Essaouira Mogador et sa région. C’est également un véritable guide du tourisme à Essaouira et sa région puisqu’il regroupe à la fois des informations de qualité publiées quotidiennement (culture, tourisme, vie quotidienne, sport, etc.) et une sélection des bonnes adresses à Essaouira Mogador.


Inscription Newsletter

Form Object

News